shakemaps

Shakemaps

Texte

Une “shakemap” est une carte automatique en temps quasi-réel du mouvement du sol produit par un tremblement de terre. Ces cartes permettent de connaître quelles zones sont potentiellement sujettes aux plus fortes intensités et les impacts probables pour l’organisation des secours en période de crise sismique. Elles combinent des observations issues des réseaux d’observation sismiques et d’enquêtes macrosismiques (enquêtes rapides) à partir des connaissances régionales de l’atténuation de l’énergie sismique et des effets locaux d’amplification.

Les premières cartes automatiques dites "shakemaps" des Pyrénées ont été mises en ligne à partir de décembre 2012 dans le cadre du précédent projet européen SISPyr du programme POCTEFA 2007–2013 France-Espagne-Andorre. 

Dans le cadre du projet POCRISC, un nouveau service de cartes automatiques de mouvements de sol ou « shakemaps » à la suite de tremblements de terre modérés ou importants dans les Pyrénées est mis en ligne ici.

                                                                                           Dernière Shakemap dans les Pyrénées :

                                                                  

 

Encadré

Remarque : Les ShakeMaps sont générées automatiquement à la suite de tremblements de terre modérés ou importants. Ce sont des cartes préliminaires de mouvements du sol, affichées quelques minutes après l'heure d'origine du tremblement de terre. Les valeurs d'accélération et de vitesse du sol sont brutes et, au moins dans les premiers temps,  ne sont pas vérifiées manuellement. En outre, comme les mouvements du sol et les intensités peuvent varier considérablement sur de petites distances, ces cartes ne sont qu'approximatives. À petite échelle, elles devraient être considérées comme peu fiables. Enfin, les données d'entrée sont brutes et non vérifiées: elles peuvent contenir des erreurs.